Enter your keyword

Et si on mettait la tête dans nos pieds

Et si on mettait la tête dans nos pieds

Quand le mental se déchaîne, ça amène un stress physique, qui amène ensuite nos pensées à être encore plus chaotiques, ce qui fait augmenter notre tension encore davantage, ce qui rend notre mental encore plus actif… C’est un cercle vicieux. Souvent, on peut y mettre fin en calmant nos pensées. Mais parfois, le moment est tellement fort et on est tellement chargé d’énergie nerveuse que c’est beaucoup plus simple de passer par le corps en premier

commencer par le corps, par le physique peut donc être la meilleure façon de se libérer :
Libérer les tensions inutiles
Bouger tel un pantin…
Revenir à sa respiration abdominale ….
J’inspire
J’expire
J’inspire le calme
J’installe le calme
Et pourquoi pas s’aider d une image de la nature calmante et resourcante : une cascade, une forêt, la mer, un parc …..son jardin !
Marcher, bouger…aller respirer dans la nature si c est possible
Et une fois que la tension est diffusée et qu’une certaine harmonie est installée, on a une nouvelle assise, une nouvelle énergie et on peut choisir dans quelle direction on oriente nos pensées.

Pas de commentaires

Qu'en pensez-vous ?